mercredi 1 mai 2019

Notre Dame de Paris


La première flèche fut construite en 1250. Elle abrita cinq cloches durant cinq siècles et, tombant en ruine, fut démontée entre 1786 et 1792.
(Plan de Paris, Mathieu Mérian, Archives Nationales)



Cette photo de 1842, l'une des premières de Notre Dame, présente la Cathédrale tendue de noir à l'occasion des funérailles du Duc d'Orléans. On est surpris de voir le parvis étriqué entre les différents bâtiments de l’Hôtel Dieu et de de l'Assistance Publique. Il pris son envergure actuelle lors de plusieurs vagues de démolitions dans les années 1860-1870.
(Daguerréotype conservé au Musée d’Orsay)


Durant 70 ans, Notre Dame resta sans flèche, dans l'état ou nous la présente cette photo prise Henri Le Secq des Tournelle. Ce photographe est connu des Rouennais pour sa collection de ferronnerie, aujourd'hui exposée dans le musée qui porte son nom et qui a pris place dans l'ancienne église Saint Laurent de Rouen.
(source indéterminée)


En 1860, Viollet le Duc dessine une nouvelle flèche et en confie la construction au charpentier Bellu. Elle culmine à 93 mètres. A son sommet on fixa un coq contenant des reliques de la Sainte Couronne, de Saint Denis et de Sainte Geneviève.
(Photographie conservée aux Archives de Paris)


Aout 1944, Paris libéré conserve sa cathédrale intacte. Elle avait déjà passé sans encombre la Première Guerre Mondiale. En 1870-1871, le Siège et la Commune de Paris, qui furent fatals à tant de monuments parisiens la laissèrent intacte.
(source indéterminée)


11 avril 2019, dans le cadre d'une large opération de restauration de Notre Dame les statues de la flèche sont déposées.


15 avril 2019, 19h50, soit une heure et demie après le début de l'incendie la flèche s’effondre et transperce la voûte.

Le lendemain, comme un espoir de renaissance, le coq en plomb de la flèche est miraculeusement retrouvé presque intact !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire